NEWSLETTER

VOYAGE


Texte et mise en scène par Eve Bonfanti et Yves Hunstad

Les 24, 25, 26 juin 2008
au Centre Marius Staquet, Mouscron (B)

Spectacle à l’abonnement


> Retour aux autres spectacles de la saison


 

Production : La Fabrique imaginaire (Bruxelles)
.
Avec : Eve Bonfanti, Katia Ponomareva, Lola Bonfanti, Yves Hunstad, Etienne Van der Belen, Valère Le Dourner
.
Compositions originales : Lola Bonfanti
Direction technique et régie : Valère Le Dourner
Régie lumière : François Ridard
Montage image et son du film : Yves Mora


Phototèque


Signé par les brillants créateurs de La Tragédie comique et Au Bord de l’eau, Voyage est l’histoire imaginaire de divers personnages qui évoluent sans cloison dans différents couloirs du temps : un spectacle étrange et drôle où l’on comprend que la vie, tout comme l’univers de nos deux auteurs belges, ne peut s’enfermer dans un résumé !



YVES HUNSTAD ET ÈVE BONFANTI PRENNENT LE TEMPS

Depuis qu’ils se sont rencontrés au début des années 80, Eve Bonfanti et Yves Hunstad écrivent et interprètent leurs spectacles ensemble, chacun s’apparentant à un périple dans l’imaginaire sans limite, comme Au bord de l’eau accueilli par La Virgule il y a deux ans sur la scène de Mouscron.

Dans ce nouveau Voyage, ils mettent en scène six personnages bien typés : un généticien qui donne une conférence sur l’ADN, un sexologue qui s’interroge sur l’amour et suit le généticien jusqu’à Barcelone, un musicien québécois qui débarque à l’instant de l’aéroport et une actrice qui semble concevoir et présenter le spectacle mais qui étrangement, vient d’avoir un accident de voiture. Auxquels s’ajoutent un pilote d’avion - qui assure très logiquement la régie des représentations - et une violoniste d’à peine vingt ans. Ainsi les personnages déambulent-ils dans des temps où les formes du passé et du présent se mélangent.
Car il est question ici d’un voyage à vivre avec le public, avec le Temps comme maître d’œuvre, ce temps qui nous rassemble et nous sépare : “on a tous une montre mais ne vit pas à la même heure. On vit sur la même planète, mais on habite des temps différents. Et ces temps se déroulent simultanément sans que l’on en ait conscience, sauf lorsqu’on s’arrête un moment pour les écouter, au théâtre, par exemple”.
Les expériences limites bousculent ainsi tous les codes de la représentation, aux confins du jeu et du non-jeu, du dit et du non-dit, et, d’une manière générale, symbolisent bien l’Esprit de la Fabrique Imaginaire qui a pour habitude de se lancer librement, sans limite de temps dans l’écriture théâtrale…

Dans ce voyage hors du temps ou en quête du temps ; les deux acteurs artisans de la Fabrique imaginaire se sont entourés de quatre autres comédiens dont Lola Bonfanti qui par le jeu du temps (du voyage ?) est aussi dans le spectacle la mère de l’actrice adulte Eve Bonfanti…