NEWSLETTER

STIB


Suite de Trajets Infra-humains Balisés

De Geneviève Damas

Mise en scène de Janine Godinas

Du vendredi 21 janvier au samedi 05 février 2011
au Salon de théâtre, Tourcoing (F)

Spectacle à l’abonnement


> Retour aux autres spectacles de la saison


 

Production : Compagnie Albertine (Bruxelles)
.
Avec : Geneviève Damas et Micheline Goethals
.
Scénographie et costumes : Christine Flasschoen
Illustrations : Thomas Jodogne
Création musicale : Jean-Philippe Collard-Neven
Eclairages : Jean-Jacques Deneumoustier
Maquillages : Sylvie Evrard
Photos : Danièle Pierre
.
Durée du spectacle : 1h10 sans entracte


Phototèque


Au fil des scènes, comme autant de rencontres fortuites ou de rendez-vous dans les transports en commun de Bruxelles, STIB propose le portrait éminemment humain et vivant d’une amitié entre deux femmes. Dans l’intimité de têtes-à-têtes au milieu d’une foule d’inconnus qui n’ont, semble-t-il, pour seul point commun que d’emprunter parfois un même trajet, Geneviève Damas conte l’aventure moderne de deux solitudes qui se rencontrent, et brisant l’anonymat des grandes villes, donnent à leurs vies un cours nouveau et inattendu.



STIB

Eva et Magda se croisent presque chaque jour dans les bus, les trams et métro de la STIB, société de transports en commun qui dessert l’agglomération bruxelloise. Les deux jeunes femmes ne se sont pourtant jamais adressées la parole. Jusqu’au jour où Magda, comme souvent poussée par son caractère brut et généreux à prodiguer des conseils de bon sens, fait remarquer à Eva que son téléphone dépasse “dangereusement” de sa poche. Face à la nonchalance d’Eva, Magda décide pour la taquiner et lui faire la leçon, de lui faucher son “gsm”. La conversation s’engage. Dès lors, au grè de leurs rencontres entre deux correspondances, les voyageuses apprennent à se connaître. Très différentes l’une de l’autre, éduquée et bourgeoise pour Eva, populaire et presque analphabète pour Magda, les deux jeunes femmes se découvrent, s’acceptent et s’influencent l’une l’autre sans toujours s’en rendre compte. De ces rencontres d’abord fortuites naît une amitié profonde qui, comme toute aventure humaine, ne va pas sans quelques anicroches, intérêts masqués et autres rebondissements.

Dans un décor qui figure tour à tour, les bus et métro de Bruxelles mais aussi le “tram de la côte” qui longe le littoral flamand reliant La Panne à Knokke, STIB propose l’histoire de deux vies, qui presque par hasard, s’entrechoquent un jour pour se bouleverser durablement. Dans cette fable urbaine moderne, deux solitudes sont mises en commun par les voitures qui les transportent, une chance sans doute puisque d’autres ne se rencontrent jamais. Les deux comédiennes (parmi lesquelles Geneviève Damas l’auteur de la pièce qui interprète ici une Magda qui se métamorphose littéralement au fil des scènes) donnent vie avec justesse à leurs personnages et nous emmènent au fil des scènes à la découverte de leurs vies. Cette Suite de Trajets Infra Humains Balisés devient une belle et grande histoire d’amitié qui s’affranchit avec bonheur des frontières, invisibles et souvent infranchissables, qu’impose souvent l’anonymat des foules et des grandes villes.



GENEVIEVE DAMAS

Geneviève Damas est comédienne et auteur de théâtre. Formée au Conservatoire Royal de Bruxelles, elle poursuit son apprentissage à l’Institut des Arts de Diffusion (IAD) de Louvain- la-Neuve puis à la Central School of Speach à Londres. Elle joue dans de nombreux spectacles notamment sous la direction de Valérie Cordy, Christian Crahay, Pascale Tison, Pietro Pizzuti ou Laure Delcampe. Elle s’engage elle-même dans la mise en scène avec Le Retour au désert de Bernard-Marie Koltès qu’elle crée avec la compagnie Albertine qu’elle a fondée. Elle est l’auteur de onze pièces qu’elle crée principalement avec sa compagnie, certaines pour le jeune public L’Épouvantable petite princesse, et d’autres qu’elle interprète seule sur scène comme le diptyque Molly à vélo (Prix du théâtre catégorie Meilleur auteur) et Molly au Château.



La presse en parle

À la fois drôles et tristes, mais surtout très sincères et vraies, elles vous entraînent dans le dédale de leur vie de tous les jours où elles finiront par se retrouver. Des dialogues à hurler de rire (...) une mise en scène efficace, une interprétation excellente et une soirée très agréable.
Adrien Van de Branden, L’Étincelle

STIB est une comédie touchante, un éclat de vérité ! (...) dialogues vivants qui nous font rire parfois et souvent, et créent une forte émotion en chacun de nous.
Roger Simons, Cinémaniac

Dans cet attachant spectacle d’une heure dix, réglé avec finesse et à propos par Janine Godinas, les deux comédiennes jouent une rencontre qui n’aurait jamais dû avoir lieu. (...) Dans STIB, véhicule très bruxellois, l’humour vient sans cesse cueillir l’émotion. L’interprétation des deux jeunes femmes y est pour beaucoup.
Philippe Tirard, La Libre

Cette superbe partition, les deux comédiennes se l’approprient avec un évident plaisir du jeu, dans un ping-pong vif, corsé, combatif, parfois clownesque. Geneviève Damas ne joue pas son rôle d’écrivain, mais elle crée une Magda franchement drôle, au parler coloré, populaire juste, admirable dans ses ruptures et ses blessures. (...) Après STIB vous regarderez d’un autre œil les anonymes qui sont vos voisins dans le bus.
Michèle Friche, Le Soir