NEWSLETTER

Trois hommes dans un bateau


sans oublier le chien
.
D’après le livre de Jerome K. Jerome
.
Adaptation et mise en scène Nathalie Sandoz
.
.
Spectacle proposé à l’abonnement
.

Du 25 janvier 2022 au 4 février 2022

Salon de Théâtre, Tourcoing [F]

.
• lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 20h00
• samedi à 17h00
• relâche le dimanche
.
L’accès aux salles de La Virgule est actuellement conditionné à la présentation d’un pass sanitaire indiquant un schéma vaccinal complet contre la COVID-19 ou un test PCR négatif à la COVID-19 de moins de 48h. Il est également demandé aux spectateurs de porter un masque dès leur entrée dans l’enceinte du théâtre et de le conserver pendant toute la durée de leur présence dans nos espaces.

Réserver / s'abonner

 

Production : Cie De Facto (Bôle)
Coproduction : Théâtre du Pommier (Neuchâtel), Théâtre du Galpon (Genève)
.
Avec : Aurélien Gouas, Guillaume Marquet, Frank Michaux
.
Scénographie : Neda Loncarevic
Lumières : Gilles Perrenoud
Compositions : The Rambling Wheels , Cédric Liardet
Costumes : Diane Grosset
Directeur technique : Julien Dick
.
Durée : 1h15 sans entracte
.
Tout public à partir de 13 ans


Vidéo

Phototèque


Dans une ambiance qui frôle délicieusement l’absurde et à coups de digressions, divagations et autres moments de folies, Jay, le narrateur, retrace le voyage sur la Tamise entrepris avec ses amis, George et Harris, et leur fidèle fox terrier, pour assouvir leur frileux désir d’aventure.

Avec sophistication et malice, il conte les événements qui leur sont réellement arrivés, sans rien y ajouter - on insiste !

Empreints de rêves romantiques, nos trois gentlemen hypocondriaques vivent cette grande épopée avec la classe et l’énergie de leur folie douce. Aucune fable épique n’étant complète sans une bande son originale pour accompagner ses héros triomphants, c’est au rythme endiablé d’un rock suisse « so british » que naviguent les compères !



.
La presse en parle

Une mise en scène créative et drôlissime.
Théâtre Passion

Les trois acteurs sont superbes de flegme, alors que le ridicule devrait les submerger ; bien au contraire, nos héros nous entraînent avec bonheur dans leur galère. Il fallait oser s’attaquer à ce livre et ils savent restituer cette histoire avec brio. (...) À cette interprétation épatante il faut ajouter de nombreuses trouvailles de mise en scène, dignes du pire des bricolos, pour achever avec malice ce tableau.
La Provence