NEWSLETTER

L’Herbe de l’oubli


Écrit et mis en scène par Jean-Michel d’Hoop

Prix de la critique 2018 : Meilleur spectacle

Point Zéro (Bruxelles)

Spectacle proposé à l’abonnement

Du 12 décembre 2019 au 13 décembre 2019

Centre Marius Staquet, Mouscron [B]

.
Jeudi 12 et vendredi 13 décembre 2019 à 20h
.
Jeudi 12 décembre, rencontre avec l’équipe artistique
à la fin de la représentation

Réserver / s'abonner

 

Production : Point Zéro (Bruxelles)
Coproduction : Théâtre de Poche (Bruxelles), Coop asbl (Bruxelles)
Avec le soutien de : Fédération Wallonie-Bruxelles, Shelterprod, Taxshelter.be, ING, Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge
.
Avec : Léone François Janssens, Léa Le Fell, Héloïse Meire, Corentin Skwara, Benjamin Torrini
.
Assistanat à l’écriture et la mise en scène : François Regout
Vidéos : Yoann Stehr
Musique : Pierre Jacqmin
Scénographie : Olivier Wiame
Marionnettes : Ségolène Denis
assistée de : Monelle Van Gyzegem
Lumières : Xavier Lauwers
Photos : Alice Piemme, Véronique Vercheval
.
Durée du spectacle : 1h20 sans entracte
.
Tout public à partir de 13 ans


Vidéo

Phototèque


En russe « Tchernobyl » signifie absinthe, l’herbe de l’oubli. Le 26 avril 1986, le cœur du réacteur numéro quatre de la centrale de Tchernobyl explose et prend feu, projetant un nuage de radioactivité dont on a retrouvé des traces dans toute l’Europe.

Le quatrième réacteur conserve toujours, dans son ventre gainé de plomb et de béton armé, près de vingt tonnes de combustible nucléaire. Trente ans après, quelles leçons tirent-on de cette explosion ?
Pour cette création, la compagnie Point Zéro est allée à la rencontre de survivants de la catastrophe, d’habitants proches de la zone d’exclusion en Biélorussie, de spécialistes du nucléaire.
Mêlant comédiens et marionnettes à taille humaine, L’Herbe de l’oubli est née de cette parole et s’inspire également des témoignages recueillis à Tchernobyl par Svetlana Alexievitch, prix Nobel de Littérature en 2015 et auteure de La Supplication.



La presse en parle

Trente ans après la catastrophe de Tchernobyl, la compagnie Point Zéro est retournée sur les lieux. Elle pose de manière intelligente et sensible, entre vidéo, acteurs en chair et en os et marionnettes, la question de l’après.
Focus Vif

Une pièce qui réveille les consciences. Car les années s’écoulent et loin d’être résolues, les conséquences de Tchernobyl sont là, insidieuses, visibles et invisibles mais aussi silencieuses. ? Un spectacle remarquable à découvrir de toute urgence, à partir de 15 ans.
Julie Lang-Willar, Vaucluse matin

La pièce est coup de poing, de griffe mais aussi de chaleur humaine. Un spectacle qui démontre à quel point la parole humaine, le focus, l’incarnation et l’attention aux êtres touche bien plus qu’une froide énumération des faits.
La Libre Belgique

Des images fortes et sidérantes !
L’Écho

L’Herbe de l’oubli ouvre grand nos yeux.
Le Soir

La Compagnie Point Zéro au sommet de son art ! (…) Une mise à distance qui, loin d’atténuer la force du propos, lui donne une belle profondeur, entre poésie et fantastique. Un beau travail d’équipe. A voir d’urgence et à faire voir à tous les jeunes qui auront à faire des choix cruciaux pour l’avenir de leur planète.
RTBF - Culture

Aussi interpellant que glaçant.
Théatrorama

Sans aucune recherche de sensationnel, mais avec une approche autant sensible que poétique, L’Herbe de l’oubli dresse le portrait sans appel de la folie nucléaire. Les exceptionnelles marionnettes de Ségolène Denis, assisté par Monelle van Gyzegezm, sont là pour témoigner des mutations génétiques, des corps qui meurent, du massacre des animaux. Une réalité poignante et utile. Dans un spectacle qui pousse à aimer la nature, les humains et la vie, mais qui glace le sang et les consciences. Remarquable.
Gérald Rossi, L’Humanité

La pièce nous permet de nous identifier et de comprendre avec plus de sensibilité la portée de la menace que peut représenter le nucléaire. Plus qu’une histoire, c’est une pièce engagée.
Le Suricate

Remarquable ! Un beau tour de force. Espérons qu’il soit vu par tous les décideurs !
Demandez le programme