NEWSLETTER

À ceux qui nous ont offensés


d’après Le Collège de Buchy de Jérémie Lefebvre

Mise en scène de Carine Bouquillon

Grand Boucan (Lille)

Spectacle proposé à l’abonnement

Du 30 janvier 2020 au 15 février 2020

Salon de Théâtre, Tourcoing [F]

.
• mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 20h
• samedi à 17h
• relâche les dimanches et lundis

.
Complet les 30 et 31 janvier, et le 06 février
.
Les mercredis et les jeudis, rencontre avec l’équipe artistique
à la fin de la représentation

Réserver / s'abonner

 

Production : Grand Boucan (Lille)
.
Avec : Bruno Tuchszer
.
Adaptation : Carine Bouquillon, Bruno Tuchszer
Son : Gil Gauvin
Lumières : Héla Skandrani
Scénographie : Carine Bouquillon
Construction : Thierry Lyoen , Pierre-Yves Aplincourt
Couture : Claire Browet
Régie : Fabrice David
Photos : PIB
.
Le Collège de Buchy est paru aux Éditions Lunatique (Paris)
.
Durée du spectacle : 1h05 sans entracte
.
Tout public à partir de 13 ans


Vidéo

Phototèque


Témoin involontaire d’un épisode de harcèlement, un homme se remémore ses années de collège, elles aussi passées sous les coups et les crachats.

Dans un soliloque délirant où alternent candeur et férocité, tendresse et sidération, rire et fureur, il fantasme sa vengeance. À ceux qui nous ont offensés se saisit de la condition de souffre-douleur et en dévoile l’ambiguïté. Avec délectation, le texte joue avec les sentiments, brouille les pistes. À tout moment, le fil de souvenirs cuisants est brisé par un trait d’humour, une réflexion sociologique, une pirouette. Parcourir les couloirs du collège, c’est frissonner d’horreur, frissonner de pitié, frissonner de plaisir et d’excitation...

Adaptant pour la première fois à la scène le roman de Jérémie Lefebvre, Carine Bouquillon et Bruno Tuchszer cisèlent un bijou de férocité, un monologue glaçant d’humour noir dans une langue incandescente.